Trouble de personnalité évitante : Comment guérir ?

Le trouble de personnalité évitante est causé par un sentiment d’infériorité et par une hypersensibilité aux critiques des autres.

Se manifestant à l’âge adulte, il force sa victime à se recroqueviller sur lui-même, sans pouvoir agir ni avancer.

Mais ce n’est pas une fatalité !

Trouble de personnalité évitante

Trouble de personnalité évitante : Comment guérir ?

On peut guérir le trouble de la personnalité évitante.

Trouble de personnalité évitante : Comprendre cette pathologie

Une personne qui souffre de personnalité évitera les situations sociales et de performances comme la peste.

Parler en public, prendre une responsabilité, prendre des initiatives, faire le premier pas sachant qu’elle ne laisse pas indifférent…

Elle ne les fera pas par peur de ne pas réussir, de faire chou blanc et d’être critiqué.

L’avoidant manquera de confiance en soi et aura une très mauvaise image de soi.

Cela posera aussi des problèmes dans ses relations intimes : il aura peur de s’engager, il sera réservé.

Parce qu’il aura constamment peur d’être rejeté, de ne pas être aimé.

Trouble de personnalité évitante : Correction cognitive avec la TCC

Outre la prise d’antidépresseur pour soulager le sentiment d’infériorité et de rejet, la TCC peut guérir une personnalité évitante.

La thérapie cognitivo-comportementale va procéder à une correction cognitive.

Cette technique consiste à déterminer toutes les pensées erronées qui influencent le comportement de l’avoidant.

Elle va, par la suite, les corriger et les structurer.

En clair, elle va reprogrammer le subconscient pour transformer l’impression de ne pas être à la hauteur par un sentiment plus positif.

Trouble de personnalité évitante : L’exposition

Comme dans le traitement des phobies, l’exposition est souvent utilisée en TCC pour aider le patient à surmonter ses peurs.

Pour traiter la personnalité évitante, le thérapeute va donc exposer le patient à la situation qu’il craint progressivement.

Il va demander à son patient de provoquer cette situation tant redoutée pour l’apprendre à mieux réagir.

Cet article devrait aussi vous intéresser : « Soigner l’agoraphobie : Le traitement par la TCC ».

la puissance du subconscient : trouble de personnalité évitanteJeroen Van Oostrom © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge