Comment contrôler le subconscient en 5 étapes ?

Le subconscient est le moteur même de votre vie. Il agit en arrière-plan et influence sur vos actions et vos décisions.

Il est donc important d’avoir le contrôle sur ce moi profond.

Il existe de nombreuses méthodes qui vous permettent d’accéder à cette face cachée de votre personnalité.

Il s’agit globalement de vous concentrer sur ce qui se passe à l’intérieur de vous et éviter que vos pensées ne s’éparpillent…

Le mieux est de combiner plusieurs techniques à adopter de façon définitive. Le contrôle du subconscient doit devenir un véritable mode de vie.

Comment contrôler le subconscient ?

Comment contrôler le subconscient ?

© Fotolia.com

Découvrez alors comment contrôler le subconscient en 5 étapes…

 

Etape 1: Connaître le subconscient

Pour pouvoir contrôler le subconscient, il faut en connaître et en comprendre le fonctionnement.

Cette partie de vous-même qui est bien distincte du conscient (vous n’en avez d’ailleurs pas conscience) fonctionne de manière autonome.

Tout comme la conscience, le subconscient a ses perceptions, ses pensées et ses réactions. Mieux encore, il régit près de 90 % de votre vie.

La première particularité du subconscient réside dans le fait qu’il est programmé depuis votre tendance enfance.

Il s’imprègne de tout ce qui a pu se passer dans votre vie. Chaque expérience influe sur sa « programmation ».

Et contrairement au conscient, il n’a pas de libre arbitre. Il possède, en outre, une logique très pointue.

Mais cette logique est le fruit des suggestions et informations qui lui parviennent. Il faut savoir que le subconscient ne filtre pas, il applique tout et est particulièrement réactif.

Peu importe l’ordre, l’impulsion ou l’émotion qu’il reçoit, il réagit sans aucun raisonnement. C’est un pouvoir à double tranchant.

Car si le subconscient peut « gober » des idées positives sans se poser de question, il fait également de même pour les mauvaises idées.

Il est nécessaire de souligner que le subconscient reçoit des informations de votre part, mais aussi de la part de l’entourage sans oublier les médias (il capte tout à votre insu).

Quoi qu’il en soit, la bonne nouvelle c’est que tout programme du subconscient peut être supprimé et remplacé même si celui-ci est fortement ancré en vous.

Pour connaître encore mieux le subconscient, n’hésitez pas à vous renseigner un maximum sur le sujet. Internet constitue une véritable mine d’informations.

Discutez-en avec vos connaissances et rejoignez les forums spécialisés pour en savoir toujours plus.

Ci-dessous une vidéo sur le livre « La puissance du subconscient » du Dr Joseph Murphy qui vous aide à mieux connaître le subconscient :

 

Etape 2 : comprendre le subconscient

Une fois que vous avez savez comment fonctionne le subconscient, vous devez aussi le comprendre pour mieux le « manipuler ».

D’abord, il est très sensible aux mots. Que ce soit ceux de vos monologues ou ceux que l’on vous dit.

Il faut savoir que le subconscient est insensible aux tournures négatives (ne… pas, ne… plus, ne… jamais). Par contre, il capte bien les mots négatifs.

En définitive, il saisit l’idée globale. Alors si vous vous dites « Je ne veux plus être malade », tout ce qu’il va retenir c’est « malade ». Et votre discours aura l’effet inverse.

Un autre pouvoir de votre subconscient : il sait précisément ce qui est bien pour vous. Néanmoins, vous devez lui donner des ordres et formuler des demandes claires pour qu’il puisse agir.

Le mystère du subconscient

Le mystère du subconscient

© FreeDigitalPhotos.net

Pour communiquer avec cette partie de vous, faites appel aux émotions, mais aussi aux images (plus précisément les visualisations).

Car il faut savoir que le subconscient ne se situe pas dans le temps : il ne distingue pas le présent du passé ni du futur.

Alors si vous imaginez que votre souhait s’est déjà réalisé, il va également être programmé comme tel et cela va se répercuter dans votre vie.

 

Etape 3 : Avoir des conversations avec vous-même

Vous pouvez maintenant vous lancer dans le contrôle proprement dit de votre subconscient.

Pour commencer, apprenez à avoir des monologues intérieurs et intéressez-vous à ce qui se passe au plus profond de vous.

D’abord, adoptez la positivité. Récitez tout au long de la journée des encouragements et des pensées positives : « Je peux le faire », « Je vais réussir »… Affirmez !

Vous éviterez donc toute tournure négative comme : « Je ne peux pas le faire », « Je ne vais pas échouer »…

Vous pouvez aussi pratiquer la méditation. Il en existe de nombreuses variantes, mais le principe est globalement le même.

Il s’agit de vous relaxer, vous concentrer et apaiser votre esprit pour vous focaliser sur ce qui se passe à l’intérieur de vous et le contrôler.

Soyez, en outre, à l’écoute de vous-même. D’abord, apprenez à tenir compte de vos intuitions.

Cette petite voix intérieure qui vous souffle un conseil, un avertissement. C’est votre subconscient qui vous prévient…

En cas d’indécision ou de doute, écoutez votre intuition !

Le subconscient

Le subconscient

© FreeDigitalPhotos.net

Enfin, pour capter les messages qui viennent de votre subconscient, ne négligez pas vos rêves qui vous envoient des messages importants venant du plus profond de vous.

Les songes vous soufflent parfois des idées et des solutions à des situations difficiles auxquelles vous faites face sur le moment.

 

Etape 4 : imaginer et visualiser

En plus d’avoir de conversations intérieures (positives) avec vous-même, apprenez à cultiver votre imagination.

Et à visualiser d’avance vos succès futurs. Pensez, vivez, agissez comme si votre objectif était déjà atteint.

Imaginez-vous en train de concrétiser vos rêves. Ressentez les émotions, visualisez la situation, projetez-vous dans cet avenir radieux auquel vous aspirez.

Pour booster votre créativité, vous pouvez vous initier à l’art, que ce soit le dessin, la peinture, la photo, la sculpture ou encore la danse.

 

Etape 5 : avoir confiance

Enfin, pour pouvoir être en phase avec votre subconscient, vous devez lui faire confiance. Lui faire confiance par rapport à son pouvoir de transformer littéralement votre vie.

Gardez à l’esprit que vous êtes le maître de votre destin. Vous détenez le secret pour une vie meilleure.

Dès aujourd’hui, communiquez davantage avec votre subconscient et apportez-lui des idées, des pensées et des ordres positifs et constructifs.

La puissance du subconscient : Comment contrôler le subconscient

Recherches Populaires:

Comment contrôler son subconscient avec des techniques simples

Aujourd’hui encore, je m’intéresse à « Comment contrôler son subconscient ».

Maîtriser vos pensées profondes constitue un outil efficace et surprenant pour maîtriser votre destinée et avoir du succès dans votre vie.

Notre esprit détient en effet un grand pouvoir et définit votre caractère, votre intelligence et influence indubitablement votre destinée.

Comment contrôler son subconscient

Comment contrôler son subconscient avec des techniques simples

Découvrez comment contrôler son subconscient avec des techniques simples mais efficaces…

Comprendre le subconscient

Avant de me pencher sur « Comment contrôler le subconscient », voici un petit rappel du subconscient…

Le subconscient agit sur votre vie à votre insu. Sans que vous le sachiez, il vous aide à faire face à diverses situations qu’elles soient bonnes ou mauvaises et à prendre les bonnes décisions.

En un sens, il s’agit de votre instinct, cette petite voix qui vous insuffle des conseils tout au long de la journée.

Contrôler cet aspect de votre personnalité vous permet indubitablement d’améliorer votre vie en optimisant vos performances dans tous les domaines de la vie.

Comment contrôler son subconscient ?

Pour savoir comment contrôler son subconscient, plusieurs techniques simples peuvent être utilisées.

D’abord, intéressez-vous au sujet pour mieux comprendre l’esprit humain afin de le maîtriser.

Vous pouvez par exemple suivre des cours de psychologie. Ou encore lire des livres spécialisés. Et, bien sûr, il y a Internet qui est une véritable mine d’informations.

Ensuite, il y a aussi les méditations, les prières et les suggestions (autosuggestion ou hypnose) qui vous permettent de parler et d’écouter votre subconscient.

Comment contrôler le subconscient : parler avec soi-même

Parler avec soi-même est une démarche peu connue mais efficace pour contrôler le subconscient.

Cette méthode, à coupler avec les techniques précédemment citées, vous aide à découvrir et analyser vos forces et faiblesses pour pourvoir rectifier ce qui ne va pas en profondeur.

Pour ce faire, prenez un cahier et écrivez tout ce qui vous passe par l’esprit. Évoquez ce qui se passe dans votre vie, des choses qui vous déchirent ou encore des événements qui vous a marqué.

Pendant les premières lignes, vous pourrez être plutôt hésitant, c’est surtout car votre conscient est encore bien présent.

Au fur et à mesure de vos écrits, votre subconscient fera surface. Vous découvrirez des informations intéressantes sur vous-même.

Enfin, pour savoir comment contrôler son subconscient, vous devez aussi adopter un état d’esprit positif, croire en vous et maîtriser vos émotions et vos réactions.

La puissance du subconscient : Comment contrôler son subconscient© Dream Designs – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Comment controler le subconscient avec l’hypnose

Vous voulez savoir comment contrôler le subconscient ? L’hypnose est très efficace pour parvenir à ce résultat.

Avec cette méthode, vous communiquez directement avec votre moi intérieur et déclenchez des changements en profondeur pour influer positivement sur votre destin.

Comment controler le subconscient

Comment controler le subconscient avec l’hypnose

Alors, comment contrôler le subconscient grâce à l’hypnose ?

Pourquoi contrôler le subconscient ?

Votre subconscient intercepte tout ce qui se produit dans votre vie, dès votre plus tendre enfance.

Il ne fait aucune distinction entre les données négatives et positives. Tout est enregistré et chaque information stockée à un impact sur votre vie.

Bien souvent, des événements négatifs sont fortement ancrés en vous et vous empêcher d’avancer et d’évoluer.

Ceux-ci sont à l’origine de principes, préjugés, craintes, frustrations et autres éléments négatifs.

Pour y remédier, il vous faut impérativement avoir le contrôle sur votre subconscient afin d’éliminer tout blocage.

Comment controler le subconscient avec l’hypnose ?

Savoir comment controler le subconscient, c’est pouvoir y accéder et avoir une emprise.

Pour modifier votre personnalité en profondeur, vous pouvez vous tourner vers l’hypnose.

Cette technique permet de faire tomber toutes les barrières qui vous empêchent de « parler avec votre subconscient ».

Il s’agit d’envoyer directement des suggestions positives à votre cerveau, en tenant compte de vos objectifs et vos aspirations.

Vous avez le choix entre deux principales méthodes : l’auto hypnose et l’hypnose.

La première se pratique en solo, n’importe où et à toute heure. La seconde se pratique sous la supervision d’un thérapeute.

Dans les deux cas, il est préférable de s’adresser à un professionnel qui vous guidera et vous conseillera dans la bonne marche à suivre.

Quoi qu’il en soit tout est mis en œuvre pour que votre subconscient devienne plus réceptif.

Enfin, pour augmenter les chances d’obtenir des résultats, vous devez croire sincèrement en l’efficacité de l’hypnose avant de vous lancer.

La puissance du subconscient : Comment controler le subconscient© Iosphere – FreeDigitalPhotos.net

Comment écouter le subconscient avant de prendre une décision

Savoir comment écouter le subconscient, c’est apprendre à interpréter les messages que vous envoie votre inconscient.

C’est ne plus faire taire cette petite voix intérieure qui vous insuffle la voie à suivre.

Comment écouter le subconscient

Comment écouter le subconscient avant de prendre une décision

Alors comment écouter le subconscient et prendre les bonnes décisions ?

Comment écouter le subconscient : prendre de nouvelles habitudes

Savoir comment écouter le subconscient ne s’improvise pas : ça s’apprend. Et ça constitue une aide précieuse pour réussir dans tous les domaines de la vie.

Il s’agit donc de ne plus rester indifférent à votre voie intérieure et vous laisser guider par celle-ci.

Au fur et à mesure, vous développerez un véritable sixième sens, un outil formidable pour avancer dans la vie avec sérénité et confiance.

Concrètement, vous devez consacrer systématiquement un moment de la journée à la méditation.

Comment écouter le subconscient avec la méditation ?

Pour passer maître dans l’art d’écouter le subconscient, vous pouvez pratiquer la méditation.

Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances approfondies en la matière.

En pratique, vous devez vous retrouver pendant 10 à 15 minutes dans un environnement calme, exempt de toute perturbation extérieure.

Installez-vous confortablement (assis, debout ou couché). Si l’environnement doit être aussi calme possible, votre intérieur doit également être paisible.

Vous devez donc faire le vide, ne plus penser à rien et chasser toute pensée parasite.

De cette manière, vous pouvez accéder facilement à votre subconscient. Pendant les premières séances, vous vous contentez d’apprécier le silence.

Au fil des séances, vous distinguerez de plus en plus facilement cette voie intérieure, précieuse conseillère.

Ecouter le subconscient et obtenir des réponses à vos questions

En étant à l’écoute du subconscient, vous pourrez poser diverses questions et les réponses fuseront comme par magie, comme une évidence.

Au terme de chaque séance de méditation, vous êtes envahi par une sensation de paix intérieure et vous avez la certitude d’avoir pris la bonne décision, ce qui sera bien évidemment le cas.

Vous savez désormais comment écouter le subconscient. N’attendez pas pour en profiter pleinement.

La puissance du subconscient : Comment écouter le subconscient

© Ddpavumba – FreeDigitalPhotos.net

Contrôler le subconscient avec des exercices simples à pratiquer au quotidien

Contrôler le subconscient ? C’est pouvoir dépasser vos limites et garder le contrôle sur votre esprit.

Etes-vous capable de dominer votre subconscient ? La réponse est oui. Nous le sommes tous, il suffit juste de s’entraîner.

Vous aussi, vous êtes curieux de découvrir votre vrai potentiel ? Je vous livre des exercices pour y parvenir.

Contrôler le subconscient

Contrôler le subconscient avec des exercices simples à pratiquer au quotidien

Sceptique ? Testez d’abord les exercices que je vous propose pour contrôler le subconscient, vous m’en direz des nouvelles.

Connaissez-vous le subconscient ?

Pour contrôler le subconscient, il faut comprendre son fonctionnement. Pour faire simple, le subconscient est une très importante partie de nous que nous ignorons.

Il agit comme un disque dur qui emmagasine tout ce qui se passe dans notre vie, dans les moindres détails. Tout ce que nous avons pu vivre mais que notre conscience a oublié, volontairement ou non.

Le subconscient enregistre tout: paroles, pensées, émotions, visions, sons… D’où l’importance de contrôler le subconscient !

Ce que vous devez retenir, c’est que le subconscient stocke tout : le bon comme le mauvais. Contrôler le subconscient, c’est tout simplement exploiter ce qui est bon et apprivoiser ce qui est mauvais.

S’entraîner pour contrôler le subconscient

Comment contrôler le subconscient ? Il existe plusieurs méthodes. Pour ma part, je vous propose de pratiquer des exercices simples qui doivent devenir des habitudes.

Entraînez-vous à l’autosuggestion positive. Ne vous dites plus « j’en suis incapable », dites plutôt « je peux le faire ». Ne vous dites plus « je vais échouer », dites plutôt « je vais réussir ».

Chaque fois que vous êtes sans occupation, concentrez-vous sur des choses édifiantes (votre emploi du temps, votre prochain projet…) et apprenez à mettre de côté le superflu.

Analysez vos rêves. Votre subconscient peut vous envoyer un message pour résoudre un problème. Si vous voulez réussir cet  exercice pour contrôler le subconscient, notez les détails marquants de vos rêves.

Ecoutez votre intuition. On dit que « la première impression est toujours la bonne ». Sachez, en fait, que l’intuition, c’est votre subconscient qui s’exprime.

Faites le point sur les choses importantes avant de dormir. Vous focaliser dessus, c’est inviter le subconscient à les traiter durant le sommeil.

Adopter la positive attitude pour contrôler le subonscient

Apprivoiser votre subconscient, c’est contrôler vos pensées (surtout pas le contraire !).

Cultivez la pensée positive et faites tomber les barrières qui vous empêchent d’exprimer tout votre potentiel.

Prenez le contrôle de votre subconscient et découvrez vos capacités cachées ! la puissance du subconscient

© Photos Libres

Recherches Populaires: