Syndrome prémenstruel sévère : Quelles solutions ?

Le syndrome prémenstruel sévère existe.

Migraines, sensation de fatigue, insomnie, changement d’humeur, dépression…Chaque mois, c’est la même chose !

L’approche des règles n’est vraiment pas une partie de plaisir pour de nombreuses femmes.

Mais vous savez quoi ?

Syndrome prémenstruel sévère

Syndrome prémenstruel sévère : Quelles solutions ?

Il est possible de soulager les symptômes du syndrome prémenstruel.

Syndrome prémenstruel sévère : A quoi est-ce dû ?

Le syndrome prémenstruel a toujours été considéré comme un mythe.

D’ailleurs, de nombreuses personnes (hommes à priori) pensent qu’il ne s’agit que d’une excuse inventée par la femme pour prétexter son caractère hystérique.

Mais attention, ce n’est pas moi qui l’ai dit !

Rien en effet n’explique ces symptômes. Le problème est peut-être hormonal, mais aucune preuve médicale n’a pu appuyer cette thèse.

Et pourtant, les sautes d’humeur, l’irritabilité, les maux de tête sont bien là.

On ignore tout simplement d’où ils sont venus.

Syndrome prémenstruel sévère : Les solutions possibles

Le meilleur traitement qui existe en ce moment contre le syndrome prémenstruel est la pilule contraceptive.

Si, éventuellement, le problème est d’ordre hormonal,on pourra le résoudre facilement.

Néanmoins, ça ne va pas suffire.

Car vous aurez beau prendre toutes les pilules du monde, si vous êtes stressé, ceux-là ne serviront à rien.

En d’autres termes, il est également primordial que vous arrêtiez de stresser pour rien. Ça ne fait qu’empirer votre cas.

Faites des activités physiques, manger équilibré et si nécessaire, faites des exercices de relaxation.

Syndrome prémenstruel sévère : Le subconscient…

En réalité, le syndrome prémenstruel sévère est du à votre inconscient.

Comment ça pourrait se faire ? Tout simplement parce que vous êtes convaincus que vous allez souffrir.

Sans le savoir, vous conditionnez votre subconscient pour créer les douleurs et les souffrances que vous redoutez tant.

Pour soulager le syndrome prémenstruel voire le faire disparaître entièrement en conséquence, il faudrait commencer par changer ces croyances.

Comment ? La réponse dans cet article : « Les croyances limitantes : Comment les neutraliser ? ».

la puissance du subconscient : syndrome prémenstruel sévère Victor Habbick © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

3 réflexions au sujet de « Syndrome prémenstruel sévère : Quelles solutions ? »

  1. Encore un ou une qui parle d’un sujet qu’il ne maitrise pas . Je souffre de SPSevere depuis l’âge de 14 ans et je vous assure que ça n’a absolument rien a voir avec de le subconscient. Je perds toute capacité de concentration. Insomnie. Fatigue aiguë . Trouble du comportement . Je suis a placé en psychiatrie . Et ce pendant 15 jours .Et du jour ou lendemain, d’une heure à l’autre tout bascule , l’humeur. L’appétit, le sommeil tout revient a la normale… Vous ne maîtrisez pas le sujet … Taisez vous !!!!!!!

    • Bonjour Amina,
      Je suis d accord avec vous!
      C est déjà suffisamment difficile à gérer comme ça, j’ai 41 ans je pensais avoir un problème psychiatrique car depuis quelques années je vis l enfer , mon entourage aussi, mon couple est en péril, tout se casse la figure à cause de ce foutu syndrome!
      Il est difficile de se faire entendre et comprendre sur le sujet même par le corps médical qui semble prendre ça très peu au sérieux. Je suis perdu et je ne sais pas comment m en sortir et qui aller voir.

  2. Bonjour, nous sommes en 2017 et cela fait plus de 20ans que je souffre du syndrome, celui qui est en dent de scie , de l ovulation jusque aux règles , personne ne prends cela au sérieux , et pourtant comme par enchantement , le jour des règles tout redevient normal, on redevient amoureuse de son conjoint, on aime la vie, tout est beau ! et à l ovulation , la chute d hormone nous fait redescendre en enfer !!!!! Pourquoi personne du corps médical ne s y penche !!!! un couple sur 2 divorce car il ne savent pas d ou ça vient !!! comment réguler cette chute d hormones qui nous fait basculer dans la dépression , je prends de la progestérone naturelle 200mg 15jrs par mois , cela soulage tout ce qui est physique , mais pas le mental ……
    Si vous etes concernés , venez vous confiez , faut qu on en parle et qu on trouve une solution , l hypnose peut être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge