La trichophagie : Pour arrêter de se manger les cheveux…

La trichophagie est un trouble du comportement.

Elle se caractérise par le fait que celui ou celle qui en souffre a une tendance incontrôlable à manger ses cheveux.

C’est votre cas ?

La trichophagie

La trichophagie : Pour arrêter de se manger les cheveux…

On peut soigner la trichophagie à l’aide du subconscient…

La trichophagie : Qu’est-ce que c’est ?

La trichophagie est un trouble du comportement qui consiste à manger les cheveux.

La personne qui en souffre peut aussi souffrir de trichotillomanie car elle s’arrache les cheveux d’abord, avant de les manger.

Et aussi dégoûtant que cela puisse paraître, tout ce qui est « cheveux » n’est pas épargné.

Il peut s’agir des cheveux de la tête, mais aussi des poils du sourcil, du nez…

Pourquoi faire cela ?

La trichotillomanie comme la trichophagie est une réaction face au stress, à l’angoisse…

C’est simplement une attitude inconsciente qui permet de ne pas penser à l’origine de ces émotions désagréables.

La trichophagie : Comment la soigner ?

La thérapie cognitivo-comportementale est très efficaces pour soigner la trichophagie.

Thérapie brève et concentrée sur le présent, la TCC permet au patient de prendre conscience de la conséquence de ses actes :

  • Une alopécie précoce due à l’arrachage de cheveux
  • Trouble de digestion due à la présence de cuir chevelu dans les intestins

Et elle leur permet également d’adopter des comportements moins dangereux face au stress et à l’anxiété.

La trichophagie : Est-ce que l’hypnose peut aider ?

Il semble en effet que l’hypnose soit également sollicitée pour traiter la trichophagie.

Également utilisée dans le traitement de la trichotillomanie, les suggestions hypnotiques sont paraît-il très efficaces.

Elles permettent au patient de prendre conscience de leur attitude au moment où il veut passer à l’acte.

L’hypnose peut aussi supprimer les croyances négatives qui poussent le trichophage a manger ses cheveux.

A lire également : « La trichotillomanie : Dites non à l’arrachage de cheveux ! ».

la puissance du subconscient : La trichophagie Marin © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

10 réflexions au sujet de « La trichophagie : Pour arrêter de se manger les cheveux… »

  1. Bizarre comme maladie car je n’en ai jamais entendu parler. Quelles en sont les personnes à risque et que faire pour s’en prémunir?

    • Ma fille de 2,5 ans est trichotillomane et -phage. J’essaie d’avoir un oeil constant sur elle pour éviter qu’elle n’avale ses cheveux mais c’est peine perdue car j’en retrouve toujours dans ses selles. Le problème c’est qu’elle ne mange pas que ses cheveux mais aussi ceux qu’elle trouve (les miens p/ ex, du coup ménage ultra régulier, brosse à cheveux hors de portée, …). Et je m’inquiète maintenant d’autant plus qu’elle va à l’école!!!

      > Wendy, maman de Mahé (Belgique)

      • Bonjour, oui c’est héréditaire mon père sarrache les sourcils et moi les cheveux ça fait 8 ans…. Jai peur car mon fils de 4 and commence a se toucher les cheveux…

  2. Bonjour moi sa fais 6ans que je vie avec cela j ai failli ne plus avoir un seule cheveux sur ma tête et je n en peu plus. Certaine semaine j arrive a dire STOP et puis quand quelque chose me va pas bien ben c est la chute libre.. si quelqu’un a trouver un solution pour soigné sa aider moi aussi..

    Emilie 22ans belgique.

  3. Moi , Jai 12 ans cela fais tres tres longtemps que je coisse tout les jours mes cheveux dans mes dents , de ce fais je les avalent ..
    Jai peur pour ma santé mais je narrives pas a marreter ..
    Merci de me contacter si vous avez une réponse a cela ..
    Bonne soirée
    ( Belgique )

  4. je ne sais pas vous dire à quel âge j’ai vraiment commencé mais mon institutrice de 1ère primaire (6-7 ans) l’avait remarqué vu qu’elle m’avait appelée en me demandant ce que je mâchouillais en classe et je me souviens lui avoir répondu « ben mes cheveux!!!! » stupéfaite, elle me les a fait cracher mais rien n’a fait, même ma mère ne savait pas pourtant, elle voyait bien que je n’avais pas de cheveux derrière les oreilles, j’allais jusqu’à manger les poils d’un coussin! à 11 ans, je ne pesais que 21kg, j’ai été prise de crampes dans le ventre abominables, le médecin traitant pensait à une grippe intestinale, j’étais pliés de douleurs, ma mère a continué à me mettre à l’école durant 1 ou 2 sem avant qu’on se décide à me faire passer une radio. je ne mangeais à l’époque même plus 1/4 de tranche de pain … à la radio (en 1981), on m’avait fait boire un liquide blanc et on a alors vu que ce liquide contournait une masse qui remplissait tout mon estomac car croyez-moi, ça ne s’évacue pas!) bref, ne sachant toujours pas ce que ça pouvait être, on m’a opérée d’urgence et là, à la grande surprise générale, ils ont retiré une boule de cheveux de 175gr! ce n’était rien en comparaison de certains cas mais ça me suffisait pour mettre ma vie en danger, j’aurai pu mourir étouffée de l’intérieur ou de dénutrition ^^ à l’époque, on ouvrait bien le ventre et croyez-moi, j’ai tellement souffert que j’ai très vite cessé cette manie car entre les rejets de points de l’estomac (12 au ventre et autant à l’estomac) qu’on me retirait à vif avec une pince par les trous de pus … ça m’a servi de leçon mais je reste avec une affreuse cicatrice qui me pourri la vie 🙁 dommage que je ne sache pas joindre la photo mais imaginez des fesses sur mon ventre parce que j’ai grossi depuis avec 3 faux trou de Q, c’est affreux malheureusement, oui, nous vivions des choses pénibles à la maison mais en plus, jamais on ne m’avait emmenée voir un psy 🙁 alors svp, si votre enfant ou vous mangez vos cheveux, réglez les conflits qui vous entourent, parlez-en et surtout, consultez car ce que j’ai souffert, je ne le souhaite à personne!!!

  5. Ma fille à 7 ans et z commençais depuis environ 2 années, juste après le décès de son papa , au début je croyais qu’elle les arrachait seulement . Mais très vite je me suis aperçu qu’il n’y avait de cheveux par terre et la j’ai compris qu’elle les mangé je suis très inquiète d’autant plus qu’elle est presque chauve sur le devant.

  6. bonjour, je viens vers vous pour demander de l’aide, je ne sais plus plus à quel age j’ai commencé à manger mes cheveux. Mais la je n’ai presque plus de cheveux sur la tete, je ne sais plus quoi faire. j’ai peur pour ma santé, aidez moi svp. merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge