La mélancolie anxieuse : Comment en guérir grâce au subconscient ?

La mélancolie anxieuse est responsable de la plupart des suicides en France.

Qualifiée de mystérieuse par Sigmund Freud dans son livre « Deuil et mélancolie », c’est la forme de dépression la plus grave.

Vous êtes mélancolique ? Pas de panique !

la mélancolie anxieuse

La mélancolie anxieuse : Comment en guérir grâce au subconscient ?

La mélancolie n’est pas invincible !

La mélancolie anxieuse : Qu’est-ce que la mélancolie ?

La mélancolie est un trouble de l’humeur important. Elle est caractérisée par :

  • Une dépression grave et douloureuse
  • Un détachement accru pour le monde extérieur (travail ou autres activités)
  • Un trouble de l’affection (incapacité d’aimer et de se sentir aimer)
  • Un sentiment d’incapacité et de dégoût de soi
  • Une perte du goût de vivre d’où le risque suicidaire élevé

La mélancolie anxieuse s’accompagne également d’une peur indicible et viscérale appelée « raptus anxieux ».

Cette attaque de panique peut aussi amener le mélancolique au suicide.

La mélancolie anxieuse : L’approche thérapeutique

Pour traiter la mélancolie anxieuse, les spécialistes préconisent les antidépresseurs, les neuroleptiques et parfois des tranquillisants (anxiolytiques, hypnotiques, sédatifs…).

Ces traitements servent surtout à calmer les symptômes, à identifier et à prévenir les risques de suicide.

Quoique facultatif, l’hospitalisation est parfois nécessaire si le risque suicidaire est trop élevé.

Il est effectivement plus facile de gérer les crises en milieu hospitalier. Pour une prise en charge plus appropriée et pour des raisons de sécurité.

Par ailleurs, cela permet d’instaurer une relation de confiance avec le patient.

La mélancolie anxieuse : L’approche psychothérapeutique

Si le traitement médicamenteux est indispensable pour soigner la mélancolie anxieuse, l’aspect psychologique n’est pas à négliger.

Les spécialistes sont d’ailleurs formels : La thérapie est beaucoup plus efficace associée à une psychothérapie.

Que ce soit la PNL, la TCC, l’hypnose ou autre, elle permet de :

  • Suivre de près le traitement
  • Apprendre au patient à vivre avec sa maladie
  • Soigner le trouble affectif
  • Restaurer la confiance et l’estime de soi
  • Gérer les crises de panique, repérer leurs causes

La psychothérapie donne aussi d’excellents résultats dans le traitement du trouble maniaco-dépressif.

J’en parle dans cet article : « Soigner la bipolarité : Le trouble bipolaire n’est pas insurmontable ! ».

la puissance du subconscient : la mélancolie anxieuseSalvatore Vuono © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

Une réflexion au sujet de « La mélancolie anxieuse : Comment en guérir grâce au subconscient ? »

  1. J ai un vide intense en moi. Envie de rien manger faire qq chose m est impossible..je suis bien ss ma couette av mon chat ou qd j ai le courage de m arranger pour sortir boire un café ou tt le monde est hyper gentil av moi.j ai une canne…retraitée 65a j avais oublié que je serais seule mon cher mari dcd il y a 30ans..je n ai jamais imaginé arriver à 68a et ça m insupporte car je ne sais plus etre heureuse. Seul mon petit fils normalien que j ai elevé et qui est en suede cette année lui seul me tient en vie. Je vis pour le voir astrophysicien c tout.j ai grossi je me deteste.mon interieur est un désastre ms personne n y vient plus ça m arrange..voilà ma vdm qui en voudrait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge